LA BOUTEILLE DE LA SEMAINE
Le Champagne Veuve Clicquot brut

Elle

19 juin 1989

Le brut sans année est le vin de base de toutes les grandes marques de champagne. Chaque maison a son style propre qu'elle reproduit tous les ans, quelle que soit la qualité du millésime, en jouant sur la gamme des cépages, des crus, des vins de réserve et les proportions de chacun de ces éléments dans l'assemblage qui donne le brut sans année. En cela, le veuve cliquot-ponsardin ne diffère en rien des autres grandes marques sauf que j'estime personnellement qu'elle le fait plutôt mieux. Pour le vérifier, j'ai fait une dégustation à l'aveugle de plusieurs grandes marques chez moi. J'ai noté mes impressions après avoir goûté plusieurs fois aux verres devant moi. Vous avez déjà compris que c'est le veuve clicquot qui reçut la meilleure note.

J'étais moi-même surpris de cela car, si j'aimais bien cette marque, je ne la considérais pas forcément comme ma préférée. Depuis je l'ai regoûtée a plusieurs reprises, chaque fois avec le même plaisir.

Clicquot est une vieille marque française qui remonte à 1772. C'est Nicole Barbe-Posardin, épouse de François Clicquot, qui en fut la vraie fondatrice à la mort en 1805 de son mari, d'où le nom et, par la suite, le renom. Ce fut une chose hardie pour une femme de cette époque de fonder un négoce de vin. Plus tard, « la Grande Dame » inventa le remuage, procédé qui donne un champagne parfaitement limpide. Avant, on ne pouvait que transvaser le vin, opération délicate et pas toujours réussie avec la turbulence des bulles. Elle eut l'idée de mettre les bouteilles à l'envers sur des pupitres et de leur donner de petites secousses. Ainsi, le dépôt de la seconde fermentation dans la bouteille glisse jusque sur l'envers du bouchon. Le dépôt est éjecté avec le bouchon lors du dégorgement. Cette méthode est toujours en pratique, quoique aujourd'hui mécanisée.

La grande réputation du champagne « de la Veuve », comme on l'appelle partout dans le monde, est aussi fondée sur une recherche constante de qualité depuis ses origines. En effet, si le veuve clicquot-ponsardin brut sans année est composé de 56% de pinot noir, 28% de chardonnay et 16% de pinot meunier, incluant 39% de vins de réserve, la moyenne des crus qui y entrent est de 97 sur l'échelle champenoise de 100.

De couleur doré pâle, il a une mousse très fine, abondante et persistante. Le nez est frais et élégant, avec des arômes complexes, pomme, pain grillé et beurre frais. En bouche, il est net et rafraîchissant, ample et vif à la fois, avec une finesse et une persistance du goût exceptionnelles pour un brut sans année. S'il peut servir à l'apéritif ou aux réceptions, il peut aussi bien accompagner un repas de poisson, poulet, lapin ou autre viande blanche.

Veuve Clicquot-Ponsardin, 12, rue du Temple, 51100 Reims.