LA BOUTEILLE DE LA SEMAINE
Le Jurançon moëlleux 90

Elle

20 juillet 1992

Dans un millésime exceptionnel comme 90, le jurançon devient un des plus grands vins de France. Ce qu'il a de particulier, c'est d'être moelleux par la simple surmaturation des raisins, « passerillage », plutôt que par la « pourriture noble » de Sauternes.

Située sur les premiers contreforts des Pyrénées, au sud de Pau, cette petite appellation d'origine contrôlée ne comprend que 600 hectares. Aujourd'hui, au Clos Uroulat, Charles Hours fait un superbe jurançon sur ses 7,5 hectares de coteaux argilo-silicieux à galets, exposées sud-sud-est et plantés en seul Petit Manseng. Vendangé en octobre, le vin est élevé onze mois en fûts, dont 20% de neufs. D'un beau doré soutenu, il a un nez intense et élégant de raisin sec, de miel, de pâte d'amande, d'écorce d'orange, de vanille, de cannelle, d'abricot.

Charles Hours, 64360 Monein